7 JEUNES DE LA REGION AU FRANCE ESPOIR ROLLER A SAINT HERBLAIN LES 25 ET 26 FEVRIER 2012 ET UN PODIUM POUR VALENTIN

Valentin: star de la région Rhône Alpes

2 Sharks invités au Fight Club :

Ils n’étaient que deux du CPBB à ces championnats de France Indoor PBM, mais la tenue Bleue/Verte/Blanche sera connue de tous les entraîneurs de France et de Navarre.

Samedi : Les vitesses

Pour Valentin, dans les 3 manches qualificatives, il passera trois fois la ligne d’arrivée en 1ère position. Battant lors de la première, le futur médaillé de bronze de la spécialité, mais un plot sorti pour un cheveu lui vaut une mise hors course qui le rejette en petite finale pour les places de 9 à 12. Il sera de nouveau mis hors course, mais là on cherche encore pourquoi. Donc 12ème avec deux mises HC, c’est pas mal du tout.

Pour Olivier, dans les 3 manches qualificatives, une victoire et deux fois second derrière le futur médaillé d’argent, ce sera une petite finale pour les places de 5 à 8, ponctuée par une 6ème place au classement final.

Dimanche : Les fonds

Les manches qualificatives sont une formalité pour Olivier et Valentin, en apparence mais cela reste toujours très tendu, une erreur peut toujours avoir des conséquences dramatiques. D’ailleurs, alors que Valentin est seul en tête en seconde manche, un groupe de retardataires est sorti trop tard par les juges. Valentin arrive sur eux dans un virage et manque de chuter, ouf pas de casse, mais il ne passe pas loin de la correctionnelle. Le coach réagit très vivement à l’encontre des juges, ‘’pas toujours recommandé’’.

Résultat : Valentin 2ème – Olivier 4ème, après les qualifications, on peut commencer à rêver !

La tactique décidée par nos deux patineurs est audacieuse, à bloc du début à la fin. La tactique est simple, elle a l’avantage de ne pas se poser de questions. Malgré tout, plusieurs scénarios sont élaborés avec le coach, il faut prévoir pour s’adapter au mieux pendant la course. Surtout que l’ambiance et l’éloignement du public rendent difficile toute communication avec les patineurs.

LA FINALE : Valentin prend le meilleur départ des 12 finalistes, et lance la course sur des bases très élevées : A FOND. Dambrin (Valence d’Agen) ne se laisse pas impressionné, il s’en suit plusieurs dépassements entre les deux. Olivier prend un bon départ lui aussi, il faut maintenant être patient pour remonter. La course est virile (mais correcte), les dépassements en tête et en milieu de peloton sont impressionnants. Une démonstration, ces jeunes savent faire du roller, c’est incroyable. Le public est chaud bouillant, cela hurle de partout. A la mi-course, Valentin reprend la tête, c’est là qu’il décide de lancer la deuxième phase : ACCELERER. Olivier remonte sûrement. Ils seront pendant plusieurs tours en 1ère et 3ème position, le peloton a explosé, ils sont 5 patineurs à pouvoir encore gagner cette course. La confrontation monte encore d’un niveau, la tension est palpable. Derrière Valentin, les tentatives de dépassement sont de plus en plus viriles. Il n’y a pas un virage sans une action de l’un ou de l’autre pour prendre la tête de cette course. Les 5 sont sans concession, l’OR et rien d’autre. A trois virages de l’arrivée, une manœuvre de Lantrin (Lamballe) expédie nos deux requins vers le grand large, la course est perdue, pas de troisième phase : FINIR AU SPRINT.

Valentin passe la ligne 4ème et Olivier 5ème. Lantrin sera déclassé par les juges et bouleverse le classement final : 1er Raimondo (Valence d’Agen) – 2ème Dambrin (Valence d’Agen) – 3ème Valentin (CPBB) – 4ème Lantrin (Lamballe) – 5ème Olivier (CPBB)

BRAVO LES GARS !

2 LIONS du DRAC  en apprentissage :

Ils sont deux du DRAC-2S à St Herblain, David MATHIEU poussin 1ère année et Théo BONNET benjamin 2ème année. Les objectifs sont              d’ apprendre et de faire un top 20.

Nos deux garçons sont appliqués, consciencieux, ils donneront le maximum sur chacune des courses.

Les résultats :

Mathieu : 28ème en vitesse et 34ème en fond

Théo : 27ème en vitesse et 27ème en fond

Les objectifs ne sont pas atteints, mais beaucoup d’expérience acquise lors de cette compétition. Mathieu va devoir travailler les dépassements, beaucoup de places perdues  à rester bloqué par moins fort que lui, le garçon était déçu lors de sa dernière montée d’escalier. Il a envie de bien faire, c’est bon signe pour l’avenir. Théo a montré de bonnes dispositions, il a fortement progressé sur ses fins de course où il finissait plus vite que ses adversaires directs. Un meilleur départ et un peu plus de défense de sa place lui auraient permis de faire dans le Top 20, aussi bien en vitesse qu’en fond.

3 Les LOUloutes au courage :

Les résultats :

Louisiane : 38ème en vitesse et 45ème en fond

Lucile : 46ème en vitesse et 48ème en fond

Capucine : 18ème en vitesse et 16ème en fond

Elles étaient 3 minimes filles du LOU Roller à se confronter pour les FRANCE ESPOIR aux 45 autres minimes qualifiées.Après une nuit dans la banlieue tourangelle,départ pour Nantes où nous arrivons vers 10 heures pour 2 séances d’entrainement avec les 5 autres membres de la région Rhône Alpes et Benoit Thiébaut,coach de cette petite délégation. Les choses sérieuses commencent plutôt bien vers 13 heures avec la première manche de vitesse sur 3 tours à quatre ou cinq concurrentes. Lucille termine 2ème,Louisiane 3ème et Capucine 2ème.Qelques espoirs sont permis.
La deuxième manche nous réserve de mauvaises surprises avec chute pour Loulou,5ème place pour Lucille qui a du mal quand le nombre de tours augmente et Capucine qui termine encore 2ème.
La 3ème manche est malheureusement proche.5 tours à 6 concurrentes:Lucille souffre pour boucler ses tours,Loulou termine 4ème comme Capucine.Nous attendons (Catherine B,Laurence P ainsi que Papy et Mamie et moi même)pour quelle finale nos 3 loulouttes se battront.
Lucille se bat pour la finale places 42 à 46 et termine déçue à la dernière place mais elle y était.
Loulou se bat pour les places 37 à 41 et après une belle course termine deuxième donc 38ème de France.
Capucine est dans la finale pour les places 17 à 20 et parvient à finir 18ème de France.Petite déception mais…
Après les traditionnelles pasta et l’hôtel première classe avec petit déjeuner sur le pouce,début des manches de fond avec 20 tours à chaque fois.
Lucille finit dernière de sa manche de douze.Quant à Louisiane et Capucine elles sont dans une manche très relevée ensemble.5 concurrentes iront en grande finale et notamment la championne de France.Loulou chute puis se fait doubler ;Capucine s’accroche puis lâche le groupe de tête et finit 7ème.
En 2ème manche Lucille et Capucine sont ensemble.Lucille souffre en fond et Capucine arrive à suivre pour terminer 4ème de sa manche.Loulou termine 9ème mais en peloton.C’est bien.
Les finales sont annoncées et vers 14 heures les courses reprennent.Dans la toute petite finale Lucille et Loulou terminent 45ème et 48ème de France.On sait ce qu’il faut travailler:le FOND.
Capucine se bat pour les places 13 à 24. Placée en deuxième ligne ,elle sort 10ème du premier tour avant de remonter petit à petit et finit 4ème de sa finale. Margaux Willaume était dans cette manche et seulement cinq filles finissent dans le même tour. Et VOILA !!!
Retour sur Lyon vers 23 heures en charmante compagnie: Cinq femmes avec moi. Merci à notre coach Benoit T ,notre photographe Domi et à l’équipr régionale qui nous permet de former un vrai groupe soudé.

Analyse du coach Benoit T: Pour Louisiane et Lucile, suite aux qualifications il ne faut pas mettre la barre trop haute, il faut prendre course par course, faire de son mieux, l’objectif est de  connaître sa valeur au niveau national. Elles seront présentes à 100% sur toutes les courses, du courage elles en ont eu car les circonstances de course ne les ont pas aidées et le niveau des concurrentes est très élevé. Capucine réussit un bon week-end dans l’ensemble, elle a compris l’obligation d’aller au contact pour prendre un bon départ. Les trois filles ont jaugé leur valeur face aux meilleures nationales, l’entraînement sera le seul outil pour se hisser encore plus haut.
Philippe L et Benoit T

A propos de l'auteur