Qualification Championnat de France Indoor PBM de St Brieuc

Affiche France PBM St Brieuc 1

INTER REGION INDOOR ZONE EST Poussin Benjamin Minime (PBM) :

Petit retour sur les 2 manches de qualifications qui ont eu lieu à Dijon en décembre et en janvier.
Notre ligue a obtenu de bons résultats et nous voyons émerger de nouvelles couleurs !
Découvrons les patineurs qui sont qualifiés pour le prochain championnat de France Espoir PBM à St Brieuc les 7 et 8 février 2015.

Cercle des Patineurs de Belleville Beaujolais :
Présent pour la 7ème année de suite à cette compétition, le CPBB est un club habitué des confrontations à ce niveau.
Représentants du CPBB à faire le déplacement :
- Léontine THIEBAULT – Benjamine

- Bastien DEMOLIERE – Benjamin

DRAC-2S :
Tout jeune club de la région, mais avec déjà beaucoup d’expérience à ce niveau (sous son ancien nom de club). De plus, les deux patineurs présents à St Brieuc sont au moins à leur 4ème participation au championnat de France Indoor.

Représentants du DRAC-2S à faire le déplacement :
- Matthieu DAVID – Benjamin

- Lison PICHETTO – Minime F

St Etienne Roller :
Club émergeant depuis 3 ans sur la scène régionale du roller, il est évidant qu’un palier est passé. Les résultats sur les Inter Région Indoor ont fait la démonstration qu’aujourd’hui il va falloir compter sur les Stéphanois au niveau national.

Représentants de St Etienne Roller à faire le déplacement :
- Thomas CHAPELON – Minime

- Mathias GIL – Minime

Thonon Rollers :
Il y a 12 mois, ce club découvrait la discipline « course ». Aujourd’hui, ils seront trois patineurs à faire le déplacement à St Brieuc, résultat qui aurait pu être encore meilleur sans une mauvaise grippe venue perturber la 2ème manche.

Représentants de Thonon Rollers à faire le déplacement :

- Milo DENGLOS – Poussin

- Maé OMPHINLIUS – Poussine

- Tristan RIOU – Benjamin

N’oublions pas le tout nouveau club de Lyon Roller (ex. Lou Roller) qui avait 2 jeunes garçons en position de se qualifier, ce sera pour les années à venir !

Le bilan sportif :
1 ou 2 qualifiés de moins que l’année dernière.
Mais ce bilan est positif en plusieurs points. Dans un premier temps, sans cette mauvaise grippe et avec nos deux poussins de Lyon Roller, il y aurait un nombre de qualifié plus important que 2014.
De plus, il faut noter qu’il y a aujourd’hui 5 clubs en mesure de qualifier des patineurs pour le championnat de France Indoor PBM, par le passé il y avait au plus 3 clubs !

A propos de l'auteur